Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 18:09
Libéréeeee, Enrhuméeeeee !
Repost 0
Published by Paroles de Papa
commenter cet article
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 20:27

Oh oh oh ! C'est le Père Noël !!!

Non, je déconne. Je parle normalement en fait...

 

 

Salut les enfants !

Après avoir reçu tant de lettres de votre part, c'est à mon tour de vous écrire...

Mais comme le budget timbres risquait d'être élevé, j'ai choisi de vous écrire par le biais d'internet.

Je compte donc sur vous pour partager ma lettre au maximum et assurer sa diffusion auprès des enfants du monde entier (sauf les petits hollandais, je n'aime pas les petits hollandais...)

 

Si je souhaite vous écrire cette année c'est pour faire quelques mises au point et vous faire savoir que, contrairement à ce que l'on pense, la vie de Père Noël n'est pas une sinécure (Si tu ne connais pas le sens de ce mot tu risques fort de retrouver un Larousse au pied de ton sapin en lieu et place du jouet commandé, espèce de petit cancre...)

 

Même si je ne travaille officiellement qu'une nuit par an (et sur ce point même les enseignants m'envient...), sachez que cette nuit de Noël demande beaucoup de préparatifs, une gestion très lourde au quotidien, et que cette fonction à haute responsabilité me cause pas mal de soucis.

 

A commencer par la préparation des commandes.

 

Avec les différentes réformes successives du droit du travail (abolition de l'esclavage, apparition des congés payés, passage aux 35 heures plus récemment...) j'ai dû me résoudre à embaucher pas mal de nouveaux lutins par le biais de Pôle (Nord) Emploi pour pouvoir assurer les cadences infernales.

 

J'ai bien songé à faire un plan social d'envergure afin de les remplacer par des machines mais j'ai préféré y renoncer quand Arnaud Montebourg a pris le dossier à-bras-le-corps et a envisagé de venir me rendre une visite pour négocier personnellement une sortie de crise.

 

De plus, il faut savoir que de plus en plus de lutins sont syndiqués et qu'ils n'hésitent pas à exercer leur droit de retrait au moindre incident (3 semaines de blocage le mois dernier après l'agression de l'un d'entre eux par un Power Rangers Megazord qu'il était entrain d'emballer...).

 

Parlons à présent de mes propres conditions de travail, qui se sont considérablement détériorées ces dernières années.

Avec la disparition progressive des cheminées à feu de bois au profit des poêles à charbon, radiateurs électriques et autres pompes à chaleur je suis bien embêté pour entrer chez vous pour y déposer les cadeaux.

Heureusement, j'ai recruté une petite équipe de lutins géorgiens qui excellent dans l'ouverture par pesée au tournevis. A ce propos vous m'excuserez par avance auprès de vos parents pour l'effraction de la porte fenêtre et les rassurerez en leur disant que c'est normalement pris en charge par l'assurance.

 

Et puis, si les voyages forment la jeunesse, sachez qu'accumuler autant de kilomètres en une nuit est épuisant (par contre je suis au taquet au niveau des points S'Miles !!!).

Sans compter l'usure du traîneau et les pépins qui peuvent survenir sur un trajet aussi long :

Il y a 5 ans, je me suis pris une chauve-souris (paix à son âme) dans le pare-brise du traîneau à +/- 132000 km/h.

 

Et bien, malgré ses publicités incessantes, ce fumier d'Olivier de Carglass a refusé de se déplacer pour me dépanner en urgence (il réveillonnait avec cette petite gourgandine de Cerise de Groupama ).

J'ai donc dû finir ma tournée avec le vent glacial en plein visage et j'ai attrapé une belle angine.

 

L'an dernier, j'ai voulu opter pour la modernité en remplaçant le traditionnel traîneau par un Porsche Cayenne Turbo S rutilant mais je me suis fait gauler au poste frontière du Perthus par des douaniers espagnols persuadés que je faisais un go-fast...

Résultat : désossage complet du véhicule, ouverture de chaque paquet, fouille à corps en règle, six heures de garde à vue et une amende douanière en prime parce que j'en avais profité pour faire le plein de bouteilles de Pastis à bon prix chez Tramuntana.

 

Enfin, chose que pas mal de gens ignorent : le pet de Renne est vachement chargé en Co² et avec les récentes normes anti-pollution ça me coûte une fortune en malus écologique chaque année.

 

A ce sujet : Les rennes me chargent de vous dire qu'ils préféreraient du Red Bull aux verres de lait au pied du sapin. C'est plus adapté à la cadence infernale que je leur impose la nuit de Noël. Et puis la vodka récupérée au pied des sapins des petits Russes leur permettra de faire des petits cocktails sympas pour l'after.

Pour ma part je suis un peu écœuré par les sablés en forme d'étoile ou de petit bonhomme, j'en ai trop mangé.

Par contre je veux bien des Oréo mais je vous demanderai juste de ne pas les poser juste à côté de vos souliers svp... ou alors pensez à y mettre un petit coup de spray anti-odeurs Akileïne la veille.

Merci d'avance (Oui oui, je te dois la vérité : tu as beau chausser du 25 et être tout mignon : tu daubes des pieds...)

 

Par ailleurs, outre les tâches qui incombent à cette fonction, la fonction elle-même est un véritable fardeau :

 

A commencer par ma tenue !

C'était sympa dans les années 30, mais bon, les temps changent, j'aimerai bien évoluer un peu moi.

Avec ma barbe de hipster je trouve qu'un slim délavé retroussé sur des bottines montantes et une chemise de bûcheron assortie d'une doudoune sans manche seraient plus sympas que cet horrible pantalon en velours rouge.

Déjà, il est mal taillé : on dirait que je me suis fait dans le froc... et puis le velours ça démange, j'ai les « boules de Noël » qui grattent sévère moi.

 

Mais bon, sous prétexte que mon image est ancrée dans l'imaginaire collectif j'ai une interdiction contractuelle (merci Coca , Kinder & co...) de changer d'apparence. VDM.

 

En plus c'est merdique à repasser, dixit la Mère Noël.

 

Tenez... La Mère Noël... Parlons-en !

Vous remarquerez que celle-ci est souvent représentée sous les traits d'une bimbo (style Loana, en 2001) en bas résilles rouges, bottes à talons aiguilles et mini robe.

Que nenni ! Elle n'est plus de première jeunesse, elle est grosse, moche et mal fagotée (style Loana, en 2014). C'est l'anti-SWAG par excellence en somme.

 

Je sais bien que je ne suis plus tout jeune et pas spécialement beau mais vu ma notoriété je pourrai quand même prétendre à mieux, non ? (et ce n'est pas Julie Gayet qui me contredira)

 

Et puis, avec la concurrence qui se fait de plus en plus présente parmi les personnages emblématiques (Saint Nicolas dans certaines régions, Nabilla chez les poufs...), certains ne croient plus en moi.

C'est pour cela que je vous demande, à vous les plus grands, les déçus, les incrédules, de renouveler votre confiance en moi.

Et si vous me demandez quel Père Noël je compte être, je vous répondrai très solennellement :

Moi Père Noël, je serai le Père Noël de tous les enfants.

Moi Père Noël, je ne traiterai pas mes lutins de collaborateurs.

Moi Père Noël, je fournirai les piles avec ces foutus jouets électriques.

Moi Père Noël, je ferai en sorte que mon comportement soit en chaque instant exemplaire.

Moi Père Noël, il y aura un code de déontologie pour les lutins, qui ne pourraient pas rentrer dans un conflit d'intérêts. Moi, Père Noël, je livrerai les châteaux de princesse, les commissariats ou les écoles Playmobil déjà montés pour éviter à ton papa d'y passer son 25 décembre.

 

Heureusement, le statut de patron me confère quand même quelques avantages, notamment celui de déléguer certaines tâches ingrates à des intérimaires sous-payés qui se déguisent « en moi » pour certaines occasions : L'arbre de Noël du « boulot de maman » ou encore les Samedis bondés dans les centres commerciaux.

Je leur laisse le soin de se prendre des bides avec les bouts de choux effrayés et en larmes ou encore affronter les petits morveux qui veulent leur arracher la barbe tout en leur mettant des coups de pieds dans le bas ventre.

 

Mais pour conclure, sachez que mon plus grand bonheur est de donner autant de sourires, de joie et de bonheur à vous, les enfants !

(sauf à toi, petit hollandais)

 

Je vous fais donc de gros bisous et vous dis à très bientôt, si vous avez été sages bien sûr...

 

Sinon je vous enverrai Philippe Etchebest.

 

Père Noël

 

Ps : Et si l'on vous dit que je n'existe pas et que ce sont les parents qui payent les cadeaux ce n'est pas vrai, croyez-moi, vos parents sont bien trop radins pour vous payer tout ça... 

 

Repost 0
Published by Paroles de Papa
commenter cet article
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 22:02
01

 

 

Août 2014

 

 

02

 

 

Quelque part dans une résidence de vacances du sud de la France...

 

 

03

 

 

04

 

 

05

 

 

06

 

 

07

 

 

08

 

 

09

 

 

11

 

 

12

 

 

Moralité : Les conseils de Papa ne sont pas toujours bons à suivre... 

 

 

 

 

Tu découvres Paroles de Papa ? Lis vite une autre brève ici !

 

 

Rejoins vite la page Facebook de Paroles de Papa

Follow Facebook

Repost 0
Published by Paroles de Papa - dans Les brèves
commenter cet article
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 20:33

Cette année, la fête des mères a tourné au drame : en reprenant les enfants à l'école le vendredi précédent j'ai oublié de reprendre les activités réalisées pour l'occasion depuis plusieurs jours par Balthazar et Pétronille...

 Nous nous en sommes aperçus le dimanche matin, à 10h30... du coup, je me suis retrouvé un peu pris de court pour trouver un cadeau de dernière minute (Il y a bien un Castorama ouvert le dimanche près de chez moi mais j'ai déjà fait le coup de la visseuse électrique pour la Saint Valentin...)

 

Comme j'imagine que je n'étais pas le seul dans ce cas (hein les gars !? Rassurez-moi svp!), voici donc un petit tutoriel de cadeau simple, incontournable et fashion que vous pourrez aisément réaliser avec des choses que vous trouverez à la maison : le célèbre « collier de pâtes ».

 

C'est vrai, il vous reste quasiment un an pour vous préparer au mieux pour la fête des mères 2015 mais bon, mieux vaut être prudent et garder précieusement ce tuto sous le coude...

 

 

Temps de réalisation : +/- 358 jours, 5 minutes de travail effectif

Difficulté : Facile

Budget : Variable (dépend de la marque des pâtes)

 

Matériel :

Des pâtes.

Préférez les Penne, sauf si vous êtes neurochirurgien, extremement agile de vos doigts, et que vous voulez vous faire chier avec des coquillettes.
Si vous êtes débile profond vous pouvez toujours essayer avec des spaghettis mais je ne garantie rien sur le rendu final.

 

 

La marque importe peu, personnellement j'ai pris des Barilla.


Penne Barilla

 

Cependant, par soucis d'équité et pour n'être taxé d'aucun favoritisme ou de publicité déguisée pour une marque, voici d'autres suggestions :

 

Penne Lustrucru

 

 

Penne Panzani

 

 

Et pour les plus pauvres d'entre nous :   

Penne Lidl

L'alternative « je suis blindé de pognon » :
Remplacer les pâtes par des « Charms » de chez Pandora. Effet garanti !

 

 

 

- Une ficelle d'au moins 40 cm de long

 

Ficelle 1

(Les plus observateurs/trices et les champions de « Où est Charlie ? »

auront remarqué la jolie bite subliminale en bas à gauche de la photo...)

 

 

Ficelle 2

Note : Si votre femme est du genre « proche de la nature »

(comprendre : assez peu coutumière des salons d'esthéticiennes), vous pouvez opter pour ce type de ficelle.

Quand elle vous fera remarquer que ça pique vous pourrez en profiter pour lui dire qu'il en est de même dans sa culotte.

Les fêtes sont aussi l'occasion de faire passer des messages à l'être aimé...

 

 

- Un fermoir maison, très "branché" (ah ah ah ah !)

 

Domino

 

 

 

Réalisation : 

Étape 1: Enfiler un Penne sur la ficelle, en suivant le modèle ci-dessous :

 

Tuto fil

(Si vous éprouvez des difficultés à obtenir le résultat de la 3ème image il est temps d'arrêter la bière)

 

Étape 2 : Répéter l'étape 1 

 

Étape 3 : Répéter l'étape 2

 

Étape 4 : Répéter l'étape 3

 

 

Étape 5 : Répéter l'étape 4

 

Bref ! 

Vous l'aurez compris, il convient de répéter l'opération autant de fois qu'il y a de pâtes.


enfilage


 

S'il reste trop de pâtes une fois la ficelle complètement garnie, faites bouillir un peu d'eau dans une casserole, cuisez-les et servez ça avec une tranche de jambon et un petit bouquet de persil pour faire beau. Ce ne sera pas spécialement bon mais au moins on ne pourra plus vous reprocher de ne jamais faire à manger...

 


Casserole

 

 

 

 

Dernière étape : Coupez l'excédent de ficelle et fixez les extrémités au domino fermoir à l'aide d'un tournevis plat de petite taille.

 

Fermeture

 


 

Et voilà ! Il vous reste à offrir ce magnifique collier artisanal à la maman qui déchire qui vous sert de femme.

 

Résultat

 

 

C'est beau, non ?

 

Non, en fait c'est de la merde, je le reconnais... Mais vu que c'est supposé venir de vos enfants elle trouvera forcement cela magnifique ! (Et en plus cela vous évite de lâcher 30€ à un fumier de fleuriste...)

 

Allez messieurs, plus que 358 jours...

 

 

Ps : penser à serrer correctement les vis du domino fermoir maison pour éviter ce moment douloureux...

Sol   Collier cassé




            Tu découvres Paroles de Papa ? Lis vite un autre article ici !
 
 
            Rejoins la page Facebook de Paroles de Papa !
 Follow Facebook
Repost 0
Published by Paroles de Papa - dans Trucs - astuces et conseils
commenter cet article
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 21:25

Le Nutella.

 

Tout le monde connaît, tout le monde en a déjà mangé et tout le monde - du plus jeune au plus âgé - apprécie son goût unique.

 

Malgré son coût, même les foyers aux revenus les plus modestes, adeptes des marques distributeurs et produits discounts,  achètent du VRAI Nutella.

(si si ! Je l'ai constaté en regardant Super Nanny à la télé, il y a toujours un pot de VRAI Nutella qui traîne sur la table pleine de bordel...)

 

Mais, à chaque fois qu'il faut entamer un nouveau pot de Nutella, on est partagé entre joie et appréhension : la joie de savourer cette pâte à tartiner inégalable mais appréhension de devoir retirer l'horrible opercule doré qui scelle chaque pot neuf...

 
Nutella 1

 

 

Mais pourquoi donc ont-ils mis cette merde sur les pots de Nutella ?

 

La réponse sous forme de petit flash-back :

 

Avril 1964, quelque part dans la région du Piémont en Italie.

Brainstorming dans les locaux de la société Ferrero au sujet du packaging de leur nouveau produit :

- Enzo, directeur commercial : Bon, niveau goût on est bons, c'est de la tuerie. Mais il va falloir penser au packaging maintenant. Des idées ?


- Dominic, responsable marketing : En tube ? C'est moderne...


- Enzo : Bof, ça fait un peu dentifrice ton truc...


- Antonio, chargé d'étude : Pot en verre ?


- Dominic : Ah oui c'est pas con, comme ça on voit le niveau qu'il reste et on se fait pas niquer à tomber en panne lors d'une soirée crêpes. (Note de l'auteur du blog : Comme moi la dernière fois, VDM)


- Enzo : Ok on valide le pot en verre. Et pour sa fermeture ?


- Antonio : Un couvercle clipsé avec un joint silicone ?


- Enzo : Non, ça fait trop « pâté ».


- Dominic : Un couvercle métallique vissé ?


- Enzo : Non, ça fait trop « confiture ».


- Antonio : Un couvercle en plastique !? En plus « le plastique c'est fantastique! » ah ah ah !


- Enzo : Bonne idée, par contre tu fais encore une vanne de merde comme ça et je te vire direct, ok ?


- Dominic : Oui, mais - sans vouloir faire de vanne ou de jeu de mots pourri - le plastique c'est pas très hygiénique... Et niveau étanchéité c'est pas terrible...


- Enzo : Ouais... c'est pas faux. Sinon il faudrait ajouter un opercule sur le pot en plus du couvercle.


- Antonio : Oh oui ! Un truc en alu...


- Dominic : Oui, doré ça donnera un côté « luxe » au produit !


-Enzo : Ok on lance ça en production et on se revoit la semaine prochaine.

 

italiens 2
 

Une semaine plus tard :


- Enzo : Voilà le résultat les gars. Magnifique, non ?


- Dominic : GNEEEEEEEE ! Mais comment ils ont collé ça, à la glu !?

 

- Antonio : Et puis ils l'ont ajusté au millimètre, on a aucune prise pour le décoller !

 

- Dominic : C'est nul ! Pourquoi ils n'ont pas fait ça plus grand ?

 

- Enzo : Les feuilles dorées ça fait premium mais le mètre carré coûte une fortune alors on ajuste au maximum, pas de gaspillage !

 

- Dominic : Et pourquoi ils n'ont pas mis une petite languette pour pouvoir le décoller facilement, comme sur les tubes de Pringles ?

 

- Antonio : …

 

- Enzo : C'est quoi ça les Pringles ?

 

- Dominic : Heu... ce sont des sortes de chips vendues dans des tubes, un peu comme des boîtes de balles de tennis...

 

- Enzo : Connais pas !

 

- Dominic : Normal, ça n'a pas encore été inventé, ça va être créé en 1967 d'après Wikipédia.

 

- Antonio : C'est quoi ça Wikipédia ?

 

- Enzo : Bon, vos gueules, il faut qu'on avance ! Concernant l'opercule on a qu'à dire qu'il se percera d'un coup sec avec le bout du doigt, c'est rigolo et ça va plaire aux enfants, non ?

 

- Antonio : Oui mais c'est dégueu, on se retrouvera à coup sûr avec du chocolat sur le bout du doigt...

 

- Dominic : Oui, c'est comme quand la feuille de PQ se déchire, on en a plein les doigts c'est dégueulasse....

 

- Enzo : Hum... De toute façon je suis le boss et je vous emmerde ! On valide cet opercule et on met en vente, j'ai une soirée crêpes Vendredi et je compte bien épater mes amis du golf avec mon pot de Nutella, alors on ne traîne plus !

 

(Silence de Antonio et Dominic qui ont des familles à nourrir et ne veulent pas se retrouver au chômage pour une histoire d'opercule trop petit et/ou trop collé)

 

 

En attendant, si Antonio et Dominic avaient eu des couilles, je ne me serais pas sali le doigt ce matin...

Nutella 2

 

 

Mais comment Nesquik a réussi à faire un opércule qui se décolle bien !?
 
 
Tu découvres Paroles de Papa ? Lis vite un autre article ICI !
 
Pour suivre l'actualité de Paroles de Papa :
Follow Facebook
Repost 0
Published by Paroles de Papa
commenter cet article
22 décembre 2013 7 22 /12 /décembre /2013 13:18

« Chouette un Tutoriel !!!!! Paroles de Papa s'est enfin décidé à arrêter de nous raconter des conneries et devient enfin un VRAI blog parental !!!! »

 

Ah ah ah ! Que vous êtes cons naïfs... Et pourquoi pas une recette de pain d'épices tant qu'on y est !?

 

En effet, ne vous emballez pas trop car je vais vous expliquer comment réaliser une couronne de Noël, mais comme l'idée ne m'est venue qu'une fois la couronne achevée, ce tutoriel va un peu différer de ce qui se fait d'habitude puisque vous n'aurez aucune photo des différentes étapes de réalisation...

Arrêtez de ronchonner, j'aurais pu me foutre vraiment de vous et vous expliquer comment faire des œufs de Pâques !

 

Voici donc comment occuper de manière utile votre dimanche après midi (magnez-vous le cul quand même, Noël c'est dans 2 jours...) 

 

Vous avez donc besoin des éléments suivants :

 

  • Une forêt

  • Du fil de fer assez rigide

  • Du fil de nylon

  • Une paire de ciseaux

  • Un sécateur

  • Une pince coupante

  • Des bras (parce que tout le monde sait que « pas de bras pas de chocolat !» mais j'attire également votre attention sur le fait que : « pas de bras, pas d'activités manuelles !» CQFD)

  • Des branches de sapin

  • Des branches de houx

  • Des colliers de serrage en plastique (Mesdames, vous ne savez sans doute pas de quoi il s'agit, demandez donc à vos maris... s'ils ne savent pas non plus quittez-les, vous avez épousé des fiottes !)

  • Du ruban

  • Des boules de Noël

  • Une porte (Les habitants d'igloos et les clochards ne sont donc pas concernés par ce tuto) 

 

Étape préalable : aller se balader en forêt et ramasser des branches de sapin en bonne quantité ainsi que des branches de houx.

Note : éviter de ramasser des crottes de sanglier, ça salit les mains et ça n'a aucune utilité pour la présente activité (n'est ce pas Pétronille !?)

 Forêt
 

Avant de débuter : créer une ambiance festive propice à ce genre d'activité familiale : tamiser la lumière, mettre des bonnets de Père Noël à toute la famille, caler l'Ipod sur la liste « chants de Noël », verser de bonnes doses de chocolat chaud (enfants) et vin chaud (parents) et commencer !

 
 
  • Réaliser un cercle, de 2 ou 3 épaisseurs de fil de fer, au diamètre souhaité (s'aider au besoin d'une assiette pour la régularité)

     

  • Engueuler les enfants et les virer dans leurs chambres car ils perturbent déjà l'activité en se battant à coup de branches de sapin et en jouant dangereusement avec le sécateur

     

  • En profiter pour changer la liste de lecture de l'Ipod parce que les chants de Noël c'est vite gonflant...

     

  • Regrouper par 2 ou 3 les branches de sapin et les attacher successivement au cerclage à l'aide des colliers en veillant à ce qu'elles soient toutes mises dans le même sens (Ce qui vous évitera le « Hi hi hi, regarde je me suis trompée j'ai mis celles-ci à l'envers !!! » lâché innocemment par ma femme qui ne se doute pas une seconde que ces faits sont punis de la peine capitale d’écartèlement en Birmanie...)

     

  • Couper à l'aide de la pince coupante le tiges des colliers qui dépassent une fois qu'ils sont serrés

  • Stopper le vin chaud à la cannelle et passer au Coca au risque de finir raides bourrés et couchés dans notre vomi à même le carrelage de la cuisine, ne pas donner à manger aux enfant ce soir, faire l'objet d'une enquête sociale qui aboutirait au placement à la D.D.A.S.S de Balthazar et Pétronille et être obligé de racheter le nom de domaine www.parolesdepapadontlesenfantsontétéplacés.com

     

  • Compléter avec 2 ou 3 branches de houx, si possible avec de jolies boules rouges (Personnellement nous n'en avons pas trouvé. VDM)

     

  • Finaliser en accrochant quelques jolies boules colorées à l'aide du fil de nylon

Astuce : Si vous habitez dans une région venteuse et que vous êtes campeur, vous pouvez utiliser des boules de pétanque (prévoir du fil solide) dont l'aspect chromé donnera un joli air de fête !

 

Mesdames, évitez d'utiliser vos boules de geisha, ou tout du moins nettoyez-les méticuleusement avant car l'odeur de crevette risque d'attirer les mouettes, goélands et autres oiseaux marins qui viendront les picorer et abimeront de ce fait la peinture de votre porte

 
  • Passer un ruban dans le cerclage métallique ce qui permettra d'accrocher la couronne à votre porte

 

  • Nettoyer la zone de travail des différentes poussières, branches, résidus terreux, punaises et autres chenilles ramenés involontairement dans les sacs

    A noter : si vos enfants vous tannaient pour avoir un hamster saisissez l'occasion : adoptez l'une des chenilles se tortillant sur le plan de travail de la cuisine et baptisez-la affectueusement « Camille », la prochaine activité manuelle sera de lui confectionner une petite maison à l'aide d'une brique de lait...

insecte

Le saviez-vous ?

La foret de Fontainebleau abrite plus de 370 espèces d'hétéroptères, environ 3500 espèces de coléoptères, 1640 espèces de lépidoptères, 57 espèces d'orthoptères, 46 espèces d'odonates. Le nombre d'espèces de diptères est quant à lui estimé à 10000.


Mon ami Laurent en a d'ailleurs fait l’expérience en ramenant chez lui des morpions après avoir rendu visite à une prostitué roumaine basée sur la Route Nationale 7.

 

Voici le résultat :

Couronne
 

Elle n'est pas trop mal, non ? Enfin nous on la trouve plutôt belle (c'est comme ses propres enfants : on les trouve toujours beaux alors que si l'on demandait son avis à un panel de personnes pris au hasard dans la rue on apprendrait finalement qu'ils sont laids...) 

 

 

Alors bon courage et Joyeux Noël !!!!


 

 

Prochain tutoriel :

Comment fabriquer un lance-roquettes anti-chars à l'aide d'un rouleau de PQ 

PQ

 

Tu découvres Paroles de Papa ? Lis vite un autre article ICI !
 
 
 
Pour suivre l'actualité de Paroles de Papa :
Follow Facebook
Repost 0
Published by Paroles de Papa - dans Trucs - astuces et conseils
commenter cet article
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 16:21
Quatrième acte de la desormais célèbre saga La Braderie de Papa, voici l'annonce (authentique) postée l'an dernier sur Le Bon Coin pour vendre la barrière ayant évité plus d'un fois à Balthazar et Pétronille de se transformer la machoire en steack tartare en chutant lourdement dans les escaliers (même si des fois je me dis qu'ils l'auraient bien mérité...  ^^) 

 
 
Screen-barriere-01
Screen-barriere-02
Screen-barriere-03
Screen-barriere-04
Screen-barriere-05
Screen-barriere-06
Screen-barriere-07
Screen-barriere-08

 

 

D'autres annonces décalées sur mon second blog : Les Annonces de Benoît

 

 

 

Pour suivre l'actualité de Paroles de Papa :
Follow Facebook
 
 
 
Repost 0
Published by Paroles de Papa - dans La braderie de Papa
commenter cet article
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 20:42
Les temps changent bis

 

 

D'autres brèves ICI !

 

 

Pour suivre l'actualité de Paroles de Papa : 
Follow Facebook
Repost 0
Published by Paroles de Papa - dans Les brèves
commenter cet article
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 20:24
Changement d'heure bis

 

 

 

D'autres brèves ICI

 

 

"JOUETS HISTOIRE 2", le dernier article de Paroles de Papa, à lire ICI :
Toy 2 - 157

 

 

Pour suivre l'actualité de Paroles de Papa :
Follow Facebook
Repost 0
Published by Paroles de Papa - dans Les brèves
commenter cet article
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 20:55

Résumé de l'épisode précédent :

 

Démerdez-vous et lisez donc l'article ICI !

 

Bon, pour les feignasses je résume rapidement : Papa, Maman, Balthazar et Pétronille partis, les jouets ont enfin le champs libre pour "vivre" leurs vies... C'est ainsi que les jouets de Balthazar, après de chaleureuses retrouvailles, décidèrent d'aller rendre une petite visite aux jouets de filles...
 
Ce premier épisode se terminait donc au pas de la porte de la chambre de Pétronille...

 
Pendant ce temps, chez "les filles"
 
Toy 2 - 01
 
Toy 2 - 02
 
Toy 2 - 03
 
Toy 2 - 04
 
Toy 2 - 05
 
Toy 2 - 06
 
Toy 2 - 07
 
Toy 2 - 08
 
Toy 2 - 09
 
Toy 2 - 10
 
Toy 2 - 11
 
Toy 2 - 12
 
Toy 2 - 13
 
Toy 2 - 14
 
Toy 2 - 15
 
Toy 2 - 16
 
Toy 2 - 17
 
Toy 2 - 18
 
Toy 2 - 19
 
Toy 2 - 20
 
Toy 2 - 21
 
Toy 2 - 21 bis
 
Toy 2 - 22
 
Toy 2 - 23
 
Toy 2 - 24

 

 

Quand soudain un évenement particulier vint troubler ces discussions capillaires

(Je précise que je ne suis pas chauve, j'ai juste un grand front...)

 
Toy 2 - 25
 
Toy 2 - 26
 
Toy 2 - 27
 
Toy 2 - 28
 
Toy 2 - 29
 
Toy 2 - 30
 
Toy 2 - 31
 
Toy 2 - 32
 

 

L'euphorie des retrouvailles collectives passée, chacun pouvait prendre le temps de faire plus amples connaissances...
 
 Toy 2 - 34
 
 Toy 2 - 35
 
 Toy 2 - 36
 
 Toy 2 - 37
 
 Toy 2 - 38
 
 Toy 2 - 39
 
 Toy 2 - 40
 
 Toy 2 - 41
 
 Toy 2 - 42
 
 Toy 2 - 43
 
 Toy 2 - 44
 
 Toy 2 - 45
 
 Toy 2 - 46
 
 Toy 2 - 47
 
 Toy 2 - 48
 
 Toy 2 - 49
 
 Toy 2 - 50
 
 Toy 2 - 51
 
 Toy 2 - 52
 
 Toy 2 - 53
 
 Toy 2 - 54
 
 Toy 2 - 55
 
 Toy 2 - 56
 
 Toy 2 - 57
 
 Toy 2 - 58
 
 Toy 2 - 59
 
 Toy 2 - 60
 
 Toy 2 - 61
 
 Toy 2 - 62
 
 Toy 2 - 63
 
 Toy 2 - 64
 
 Toy 2 - 65
 
 Toy 2 - 66
 
 Toy 2 - 67
 
 Toy 2 - 68
 
 Toy 2 - 69
 
 Toy 2 - 70
 
 Toy 2 - 71
 
 Toy 2 - 72
 
 Toy 2 - 73
 
 Toy 2 - 74
 
 Toy 2 - 75
 
 Toy 2 - 76
 
 Toy 2 - 77
 
 Toy 2 - 78
 
 Toy 2 - 79
 
 Toy 2 - 80
 
 Toy 2 - 81
 
 Toy 2 - 82
 
 Toy 2 - 83
 
 Toy 2 - 84
 
 Toy 2 - 85
 
 Toy 2 - 86
 
 Toy 2 - 87
 
 Toy 2 - 88
 
 Toy 2 - 89
 
 Toy 2 - 90
 
 Toy 2 - 91
 
 Toy 2 - 92
 
 Toy 2 - 93 bis
 
 Toy 2 - 94
 
 Toy 2 - 95
 
 Toy 2 - 96
 
 Toy 2 - 97
 
 Toy 2 - 98
 
 Toy 2 - 99
 
 Toy 2 - 100
 
 Toy 2 - 101
 
 Toy 2 - 102
 
 Toy 2 - 103
 
 Toy 2 - 104
 
 Toy 2 - 105
 
 Toy 2 - 106
 
 Toy 2 - 107
 
 Toy 2 - 108
 
 Toy 2 - 109
 
 Toy 2 - 110
 
 Toy 2 - 111
 
 Toy 2 - 112
 
 Toy 2 - 113
 
 Toy 2 - 114
 
 Toy 2 - 115
 
 Toy 2 - 116
 
 Toy 2 - 117
 
 Toy 2 - 118
 
 Toy 2 - 119
 
 Toy 2 - 120
 
 Toy 2 - 121
 
 Toy 2 - 122
 
 Toy 2 - 123
 
 Toy 2 - 124
 
AVERTISSEMENT : Veuillez éloigner les enfants de l'ordinateur
 
 Toy 2 - 125
 
 Toy 2 - 126
 
 Toy 2 - 127
 
 Toy 2 - 128
 
 Toy 2 - 129
 
 Toy 2 - 130
 
 Toy 2 - 131
 
 Toy 2 - 132
 
 Toy 2 - 133
 
 Toy 2 - 134
 
 Toy 2 - 135
 
 Toy 2 - 136
 
 Toy 2 - 137
 
 Toy 2 - 138
 
 Toy 2 - 139
 
 Toy 2 - 140
 
 Toy 2 - 141
 
 Toy 2 - 142
 
 Toy 2 - 143
 
 Toy 2 - 144
 
 Toy 2 - 145
 
 Toy 2 - 146
 
 Toy 2 - 147
 
 Toy 2 - 148
 
 Toy 2 - 149
 
 Toy 2 - 150
 
 Toy 2 - 151
 
 Toy 2 - 152
 
 Toy 2 - 153
 
 Toy 2 - 154
 
 Toy 2 - 155
 
 Toy 2 - 156
 
Toy 2 - 157
 
 Toy 2 - 158
 
Toy 2 - 159
 
Toy 2 - 160
 
Toy 2 - 161
 
Toy 2 - 162
 
 Toy 2 - 163
 
 Toy 2 - 164
 
Toy 2 - 165

 

 

C'est alors que ma femme, qui m'avait demandé de ranger les chambres des enfants avant de partir au boulot, pénètre dans la pièce...

 

 

 Toy 2 - 166

 

 

 

C'est pour cela que je conseille à tous les hommes souhaitant se justifier, comme moi, de regarder dans les appareils photos d'enfants si une preuve de notre bonne foi n'y figure pas :

 

 

Toy 2 - 167
 
Ouf ! Je suis sauvé !  ^^
 
FIN

 

 

 

 

            Tu découvres Paroles de Papa ? Lis vite un autre article ICI !
 

 

 

            Pour suivre l'actualité de Paroles de Papa :
 Follow Facebook
Repost 0
Published by Paroles de Papa - dans Papa s'amuse...
commenter cet article

Papa, c'est quoi ce blog !?

Marre des blogs, pages Facebook et autres magazines destinés exclusivement aux mamans ?

Pour enfin donner le point de vue d'un papa, j'ai décidé de vous raconter - avec humour et second degré - ce que je vis au quotidien avec mon fils de 5 ans et ma fille de 2 ans et demi (rebaptisés pour l'occasion "Balthazar" & "Pétronille") mais aussi, au travers de flashbacks,  toutes les étapes qui ont précédé ces moments de bonheur...

 

 

 

Twitter

Partenaires

ephee1 (2)

logo blanc hiboochat          

Catoa Baby
Feriecake
Presque parfait

logotichoupsdécoupé

 


 

Pour rire encore...

Bannière pub Les Annonces

Découvrez mon second blog :

"Les annonces de Benoît"

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Paroles de Papa sur Hellocoton